Le nouveau logo de Castelnou en forme de coeur

au couleur du Roussillon.

Castelnou le joyau des aspres !

Castelnou compte  parmi les plus beaux villages de France et de Catalogne, tant ce joyau des Aspres a fière allure. Bien caché depuis la plaine, il n’apparait qu’au passage du col venant de Thuir. 

Avec en toile de fond sa « majesté Canigou », au pied du Roc de Majorque, serti de remparts et coiffé d'un magnifique château, Castelnou en impose . Rares sont les villages nés au Xème siècle ayant encore conservé un environnement naturel intact.

 

Devant l’entrée nord, de chaque coté du portail, deux tours imposantes marquent l’accés au village et lui confèrent son caractère médiéval. Les deux rues principales : le carrer d'avall et le carrer del mig serpentent autour des très anciennes maisons à l'aspect particulièrement pittoresque. Souvent, elles possèdent un palier au niveau de la rue supérieure et deux étages au niveau de la rue de l'autre côté en contrebas. Surprenantes, avec leurs descentes de gouttière en céramique verte, leurs fers forgés, leurs céramiques et leurs génoises peintes sur les toits, les habitations de Castelnou invitent au cocooning.

 

Le charme discret de Castelnou pourrait faire oublier qu'il s'agit d'un village fortifié surmonté d'un château à l'aspect de forteresse. Les vicomtes de Castelnou comptaient  au XIème siècle parmi les personnages les plus puissants de Catalogne. Le château, victime d'un incendie en 1981 a été réouvert au public en 1991. Sur son promontoire, à l’extérieur du village, l'église Sainte-Marie du Mercadal (Ste Marie du Marché) flanquée de son petit cimetière, veille dés la belle saison sur le marché pittoresque.

 

Comment les artistes n'auraient-ils pas craqué pour Castelnou ? Plus d'une dizaine d'artisans y ont installé leurs échoppes. Créateurs de bijoux, bois tourné, couteaux d'art, poteries et abats jour, artistes peintres, travaux d'art sur coquilles d'oeuf, créations en tissus catalan...

Ici, chacun laisse libre cours à son imagination. 


Galerie photos : visite.

merci à Jacques pour sa sympathique vidéo

Castelnou compte  parmi les plus beaux villages de France et de Catalogne, tant ce joyau des Aspres a fière allure. Bien caché depuis la plaine, il n’apparait qu’au passage du col venant de Thuir. 


Avec en toile de fond sa « majesté Canigou », à l'ombre du Roc de Majorque, serti de remparts et coiffé d'un magnifique château, Castelnou en impose . Rares sont les villages nées au Xème siècle encore assortis d’un décor aussi majestueux.  

Devant l’entrée nord, de chaque coté du portail, deux tours imposantes marquent l’accés au village et lui confèrent son caractère médiéval.. Les deux rues principales : le carrer d'avall et le carrer del mig serpentent autour des très anciennes maisons à l'aspect particulièrement pittoresque. Souvent, elles possèdent un palier au niveau de la rue supérieure et deux étages au niveau de la rue de l'autre côté en contrebas. Surprenantes, et inattendues pour le visiteur. Avec leurs descentes de gouttière en céramique verte, leurs fers forgés, leurs céramiques et leurs génoises peintes sur les toits, les habitations de Castelnou invitent au cocooning.


Le charme discret de Castelnou pourrait faire oublier qu'il s'agit d'un village fortifié surmonté d'un château à l'aspect de forterresse .Les vicomtes de Castelnou comptaient  au XIème siècle parmi les personnages les plus puissants de Catalogne. Le château, victime d'un incendie en 1981 a été rouvert au public en 1991. Sur son promontoire, à l’extérieur du village, l'église Sainte-Marie du Mercadal flanquée de son petit cimetière, veille dés la belle saison sur le marché pittoresque organisé tous les mardi depuis le moyen-âge.


Comment les artistes n'auraient-ils pas craqué pour Castelnou ?

Plus d'une dizaine d'artisans y ont instalé leurs échoppes. Créateurs de bijoux, bois tourné, couteaux d'art, poteries et abats jour,poupées sorcières, travaux d'art sur coquiles d'oeuf ...Ici, chacun laisse libre cours à son imaginaton.